Un numéro vert: pourquoi faire ?

Anonyme et gratuit, le numéro vert 0 800 005 696 permet:

  • signaler une situation inquiétante, qui paraît menacer un proche ;
  • répondre à vos doutes ou vos questions sur une situation ;
  • obtenir des renseignements sur la conduite à tenir ;
  • pour être écouté(e), conseillé(e) dans vos démarches.

Les appels sont strictement confidentiels, votre identité ne sera jamais dévoilée

banière numéro vert stop jihadsime

Un doute ? Une question ? Le numéro vert est à votre écoute

Le 0 800 005 696, un numéro vert (appel gratuit) d’assistance aux familles et d’orientation opérationnel du lundi au vendredi de 9 h à 18 h, a été mis en place en avril 2014.

Cette plateforme assure l’écoute, l’information et l’orientation des familles et des proches qui s’inquiètent d’un possible basculement du jeune dans la radicalisation.

Le nombre de signalements à la plateforme téléphonique augmente chaque année. Les appelants ayant compris que leur signalement n’a pas pour but de sanctionner la personne signalée, mais au contraire de l’aider et d’aider ses proches.

En dehors des jours et des horaires d’ouverture, vous pouvez utiliser le formulaire pour contacter la plateforme et ainsi décrire la situation que vous souhaitez signaler. Vous serez systématiquement recontacté, et ce dans les meilleurs délais.

En cas d’urgence, notamment pour vous opposer à la sortie du territoire de votre enfant mineur sans la présence d’une personne titulaire de l’autorité parentale, adressez-vous sans délai au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie la plus proche.

Le déroulement d’un appel au numéro vert

  • un entretien détaillé pour établir un diagnostic de la situation: des policiers à la retraite aidés d’un psychologue sont à l’écoute des appelants. Ils prodiguent des conseils et surtout indiquent ce que constituent les vrais signaux de rupture. Ainsi, seule une minorité d’entre des signalisés (15 % environ) sont pris en compte.
  • chaque appel, qui peut rester anonyme si l’appelant le souhaite, dure environ entre 30 et 90 minutes. Des indicateurs définis au niveau national permettent d’identifier précisément les situations de radicalisation.
  • au terme de l’entretien, les proches sont conseillés sur la marche à suivre et orientés vers les services compétents. Ce signalement permet de protéger la société et la personne signalée en l’empêchant notamment de partir sur les zones de conflits.